Centre de Transfert d'entreprise du Québec - 440 boulevard René-Lévesque - Montréal, H2Z 1V7

CTEQUEBEC.COM

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

© 2017 BLOGUE DU CTEQ

1-844-200-2837

Please reload

Le Sommet international du repreneuriat : une expérience à ne pas manquer

À la suite du succès des deux dernières éditions du Sommet international du repreneuriat, les grands organismes québécois regroupent leurs forces à nouveau pour vous offrir le plus grand Sommet international du repreneuriat au monde qui se tiendra le 8 mai 2019. Organisé par le Centre de transfert d’entreprise du Québec, le Sommet international du repreneuriat compte sur l’appui de nombreux partenaires tels que le ministère de l’Économie, de l’Innovation, le Mouvement Desjardins, la Banque Nationale, Mallette, Raymond Chabot Grant Thornton, Investissement Québec, Femmessor, l’École d’Entrepreneurship de Beauce, Trigone, l’institut de Leadership, Groupe Capitales Médias, DS avocats, Transfert 360 et la Ville de Québec.

 

Le Sommet international du repreneuriat 

 

Le Sommet international du repreneuriat est considéré comme l’événement le plus important en transfert et reprise d’entreprise à l’échelle mondiale. Avec plus 1 500 visiteurs en provenance de plus de 10 pays depuis 2017, ce Sommet se veut être l’événement incontournable pour en apprendre davantage sur le transfert d'entreprises. « Être repreneur, c’est oser entreprendre et poursuivre le rêve d’un propriétaire-dirigeant qui a à cœur la pérennité des emplois et la transmission des savoirs. Être cédant, c’est la volonté de passer le flambeau à une nouvelle génération, et ce, dans les meilleures conditions possibles. Être expert du milieu, c’est le désir d’offrir son savoir-faire pour conseiller les repreneurs et les cédants dans le processus de transfert. » s'exclame M. Vincent Lecorne, PDG du Centre de transfert d’entreprise du Québec.

 

Une journée dédiée au repreneuriat

 

Le transfert d’entreprise est un véritable enjeu économique pour le Québec. En une journée, le Sommet permet de saisir l’importance du repreneuriat et de mieux approfondir des thématiques variées telles que :

 

- L'initiation au repreneuriat

- Le financement

- La protection du patrimoine

- La reprise interne

- La dimension humaine du transfert

- Le transfert familial

- La reprise dans l'industrie touristique

- Le transfert imprévu

- Le repreneuriat en série

 

Pour les entrepreneurs québécois, il s’agit d’une véritable opportunité pour découvrir des témoignages inspirants de propriétaires-dirigeants et repreneurs qui ont réussi le transfert ou la reprise d’entreprise.Pour David et Yves, il était important de bien définir la place du cédant dans l'entreprise en déterminant le rôle qu'il va assumer lors du transfert (mentor, ambassadeur auprès des partenaires financiers, des clients et des fournisseurs, prêteur, etc.). C’est durant cette période, que les deux dirigeants travaillent côte à côte pour assurer le transfert des responsabilités et de l’autorité, et ce, jusqu’à ce que le repreneur devienne autonome dans les décisions concernant l’entreprise. Pour les repreneurs moins patients, cette période est trop longue et pour les cédants prudents, c’est assurément le contraire. Cependant, cette période est essentielle pour assurer un bon transfert des savoirs, compétences et permettre ainsi une meilleure transition. Pour que les deux entrepreneurs cohabitent, l’alchimie entre les deux est essentielle et les rôles doivent être bien déterminés.

 

Des conférences renommés

 

Pour maintenir son positionnement, cette troisième édition du Sommet pourra compter sur la présence de nombreux conférenciers renommés de la grande région de Québec, tels que :

 

- Andrew Molson, président du conseil de RES PUBLICA et porte-parole du CTEQ

- Dominique Brown, président de Chocolat Favoris

- Martin Deschênes, président de l'École d'Entrepreneurship de Beauce

- Jean-Yves Germain, co-président du Groupe Germain Hôtels

- Stéphanie Huot, directrice générale chez Complexe Capitale Hélicoptère

- Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor

 

Participer au Sommet, c'est aussi avoir la chance d'entendre des acteurs internationaux du repreneuriat :

 

- Jean-Pierre Di Bartoloméo, président du comité de direction de Sowalfin (Belgique)

- Albert Colomer I Espinet, président de ELS Business Angels (Espagne)

- Bernard Fraioli, président chez Cédants et Repreneurs d'Affaires (France)

- Robert A. House, président du Groupe CoStar (États-Unis).

 

→ Pour en savoir plus sur le Sommet international du repreneuriat 2019.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ARTICLES RÉCENTS