Centre de Transfert d'entreprise du Québec - 440 boulevard René-Lévesque - Montréal, H2Z 1V7

CTEQUEBEC.COM

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

© 2017 BLOGUE DU CTEQ

1-844-200-2837

Please reload

Reprendre l’entreprise de son père ou de sa mère, un défi possible à relever

Affaires et émotions sont intimement liées dans les transferts d’entreprises familiales. La planification et la communication sont les clés pour assurer la réussite de la transition et surmonter les défis.

 Benjamin Salm, 33 ans, a repris Benjel Chimistes Conseil,  l’entreprise de son père spécialisée dans la mesure de la qualité de l’air intérieur des industries et des résidences, à Saint-Hubert, il y a neuf ans. Il avait seulement 24 ans. Son jeune âge n’a pas été son seul défi.

 

Tandis que son père était chimiste et travaillait seul, Benjamin a étudié en administration des affaires. « Mon père pouvait tout faire seul. Moi, j’avais d’emblée besoin d’embaucher deux personnes pour le remplacer puisque je n’avais pas de compétences en chimie et je ne pouvais pas demander à un salarié de travailler autant d’heures que mon père. Financièrement, ce modèle ne marchait pas avec celui de l’activité de mon père », se souvient le jeune homme.

 

Pour en savoir plus, consultez l’article complet sur le site de Banque Nationale.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ARTICLES RÉCENTS